Décembre solidaire au Cirque Nomade !

La fin d’année est une période propice aux dons. Les causes ne manquent malheureusement pas. Parmi elles, la recherche pour déceler et guérir les maladies neuromusculaires et orphelines. Comme tous les ans, se tenait le premier week-end de décembre la campagne en faveur du Téléthon.

Créée en 1958 par des parents révoltés contre l’impuissance de la médecine face aux maladies neuromusculaires qui touchaient leurs enfants, l’AFM (Association Française contre les Myopathies) lance le premier Téléthon en 1987 à l’initiative de deux pères d’enfants malades qui réussissent à convaincre Antenne 2 (aujourd’hui France 2) d’adapter le Téléthon en France, un marathon télévisuel qui existe aux États-Unis depuis 1966. Le 4 et 5 décembre 1987 se tient ainsi le premier Téléthon parrainé par l’acteur Jerry Lewis. Il fait connaître la myopathie, à travers les enfants malades et leurs proches. Il s’achève sur une collecte de 181 millions de francs (27,6 millions d’euros), soit trois fois plus que le montant espéré.

20161203_154244

La fine équipe du Cirque Nomade (cirque et danse) le 3 décembre aux Passages à Boulogne-Billancourt

Le Cirque Nomade participait au Téléthon 2016

Depuis, le Téléthon est un rendez-vous annuel qui mobilise à travers toute la France. Aux quatre coins de l’Hexagone, des événements sont proposés au public dans le but de sensibiliser et de récolter des dons : manifestations sportives ou artistiques, concours, spectacles… en marge, bien sûr, d’une campagne télévisuelle et en ligne.
Cette année, à Boulogne-Billancourt, notre association, le Cirque Nomade, participait au Téléthon 2016 en proposant une démonstration de cirque de la part d’élèves de notre « petite troupe » âgés de 9 à 15 ans, et deux flashmobs par des élèves (adultes) de notre section danse. En tout, 25 participants s’étaient donné rendez-vous samedi 3 décembre au centre commercial Les Passages pour l’animer, de 14h30 à 16h30.
A date, les promesses de dons de cette campagne 2016 dépassent les 80 millions d’euros, un chiffre qui devrait continuer d’évoluer ces prochains jours…

Ci-après les vidéos de nos démonstrations du samedi 3 décembre 2016 :

  • danse – flashmob 1
  • cirque
  • danse – flashmob 2

Notre prochain rendez-vous solidaire : dimanche 18 décembre

affiche-solidaire-2016
Et pour continuer dans la solidarité, rendez-vous le dimanche 18 décembre de 14h à 18h avec la 2e édition de notre stage solidaire multi-danses organisé par notre section danse, Elanse. En 2014, la 1ère édition avait permis de récolter 1 000 euros de dons reversés pour moitié à l’association locale L’Entraide Familiale de Boulogne et pour l’autre moitié aux Restos du Cœur. Cette année, ce stage, ouvert à tous, débutants ou non, permettra de récolter des dons en faveur du Secours Populaire qui œuvre contre les problèmes d’exclusion et de pauvreté en France et dans le monde. N’hésitez pas à en parler autour de vous et inscrivez-vous en ligne (en cliquant ici) !

A très bientôt et très beau mois de décembre à tous !

Publicités

Un spectacle de fin d’année réussi !

Vendredi 10 juin, près de 200 de nos élèves des cours de cirque loisir avait donné rendez-vous à leurs proches au Carré Bellefeuille pour le spectacle de fin d’année. Le public a répondu présent en nombre : plus de 500 spectateurs sont venus applaudir nos graines d’artistes !

affiche spectacle cirque v2.jpgCette année, c’est le thème du Caucase qui fédérait les différents groupes d’élèves qui préparaient tableaux collectifs et/ou numéros solos depuis plusieurs mois. Sur des musiques folkloriques et traditionnelles, tantôt rythmées à l’instar des morceaux tziganes ou plus lyrique comme les chants arméniens, nos élèves âgés de 6 à 40 ans ont pu faire démonstration de leurs talents.

Toutes les disciplines du cirque étaient à l’honneur, du jonglage à l’acrobatie, en passant par le trapèze, le tissu et le cerceau aériens ou encore les équilibres sur objet (fil de fer, boule, rouleaux américains). Cette année, le Cirque Nomade portait ce projet de spectacle en partenariat avec la Chorale des Enfants de Levallois, qui s’est illustrée de ses voix cristallines à l’occasion de plusieurs tableaux. Le 19 juin prochain, quelques élèves des cours ados du Cirque Nomade iront, à leur tour, accompagner certains chants lors de leur spectacle Caucase Attitude.

Vous avez été nombreux à faire le déplacement et à nous faire part de vos félicitations par la suite et nous vous en remercions. Nous remercions vivement toute notre équipe pédagogique qui a travaillé à la réussite de ce spectacle, la ville de Boulogne pour son soutien et le Carré Bellefeuille où nous avons eu l’honneur de jouer. Autre nouveauté cette année : nous vous rappelons qu’un DVD sera réalisé et disponible à la rentrée. N’hésitez pas à contacter le bureau pour le pré-commander (10 euros) !

affiche spectacle danse 2016 web

Mais ce n’est pas fini ! Nous vous donnons rendez-vous dans trois semaines pour un autre spectacle, celui de notre section danse (Elanse), intitulé Nos p’tits bonheurs. Une cinquantaine d’élèves adultes (et quelques ados) s’illustrera dans des chorégraphies de danse moderne, contemporaine et street jazz, mais ce spectacle réserve également d’autres surprises… Rendez-vous au Carré Bellefeuille vendredi 1er juillet à 20h30.

Informations au 01 41 10 95 13 (places déjà en vente).

Teaser ci-après !

 

A très bientôt !

Des Rencontres Régionales réussies !

Samedi 9 avril et dimanche 10 avril avaient lieu les Rencontres Régionales organisées par la FREC Île-de-France (Fédération Régionale des écoles de cirque). L’an dernier, c’est l’école Cherche-Trouve, dans le 95, qui accueillait cet événement. La mouture 2016 s’est tenue au Plus Petit Cirque du Monde, l’école de cirque de Bagneux (92) qui bénéficie d’une toute nouvelle structure depuis juin 2015. Retour en images sur ce week-end chargé !

Samedi 9 avril au matin, les participants de 6 écoles de cirque franciliennes posaient leurs bagages au Plus Petit Cirque du Monde (ou PPCM) le temps d’un week-end. Au programme de l’après-midi de cette première journée : des ateliers de cirque autour de diverses disciplines animés par les intervenants des différentes écoles présentes. Au fil de l’après-midi se déroulaient en parallèle les répétitions des numéros des participants aux spectacles du soir.
A 17h, le plateau des sélections régionales s’ouvrait. Sous le chapiteau du PPCM, des numéros de monocycle, d’acrobatie, de portés, de mât chinois, de tissu aérien, de cerceau aérien, de trapèze et de corde se sont succédé. Les participants ont tous excellé, rendant le choix du jury difficile ! Le numéro sélectionné représentera la région Île-de-France au prochain festival du cirque actuel, Circa à Auch, en octobre 2016 !

Quelques photos du plateau des sélections régionales :

A 20h30, après un repas partagé tous ensemble : élèves, encadrants et bénévoles, place à la piste ouverte : au menu, des numéros (hors sélection) proposés par les adhérents des 6 écoles présentes.

Le dimanche 10 avril, les élèves ont pu poursuivre leur week-end autour du cirque grâce à des « jeux du cirque ». De leur côté, les « grands », membres du conseil administratif de la FREC Île-de-France ont élu leur nouveau président, ou plutôt leur nouvelle présidente : Mathilde Hueber-Dumolard, l’une des co-directrices de l’école Cherche-Trouve ! Son prédécesseur, Daniel Forget, également fondateur du PPCM, en est désormais le Vice-Président.
L’après-midi, et pour conclure en beauté ce week-end de cirque, les enfants ont pu applaudir une petite forme de la compagnie Linotte (théâtre, musique et cirque) suivi d’une rencontre.

« La convivialité, l’auto-organisation des jeunes, l’enthousiasme de toutes et tous, la bonne humeur, la qualité des ateliers, l’efficacité et la disponibilité des bénévoles et des salariés, des spectacles et du jury ont donné la patate aux organisateurs (FREC et PPCM) pour renouveler pour la troisième fois l’année prochaine, en 2017 cette expérience dans un lieu de la FREC IDF. », s’est enthousiasmé Daniel Forget, fondateur du PPCM, à l’issue de ces deux jours de rencontres.

Rendez-vous donc en 2017 pour une nouvelle édition encore plus réjouissante !

P1020747-1

Photo de famille 

Plus d’informations :

Patinoire : spectacle éclectique et personnage survolté

Dans le cadre de la tournée 2016 de son spectacle solo Patinoire, l’artiste québécois Patrick Léonard, l’un des co-fondateurs de la compagnie de cirque Les 7 Doigts de la Main, était en représentation au Carré Bellefeuille, à Boulogne-Billancourt, mardi 22 mars.

AFFICHE_PATINOIRE_)Champion canadien de patins à roulettes, circassien chevronné formé à l’Ecole Nationale de Cirque de Montréal, passé par le cirque Knie (Suisse) et ancien membre du Cirque du Soleil, Patrick Léonard a plus d’une corde à son arc et a pu en faire la démonstration hier, lors de son spectacle d’une heure vingt interprété sur la scène du Carré Bellefeuille. Reconnu pour ses performances comiques en solo – Patrick Léonard a notamment reçu le Prix Nikouline au Festival Mondial du Cirque de Demain, à Paris – l’artiste s’affranchit des limites d’un genre, le cirque en l’occurrence, pour conjuguer humour et performances multiples (équilibres, cascades, tours) et faire appel à diverses influences, qu’elles soient musicales, circassiennes ou encore théâtrales.

Patinoire confine, en ce sens, davantage au one-man show (à l’américaine) qu’au solo de cirque à proprement parler. Personnage clownesque et attachant, bavard et drôle dans son franglais au fort accent québécois, Patrick Léonard s’encourage (« allez Patoche, tu peux le faire ! ») dans ses performances risquées qui met le public en tension tout en l’amusant beaucoup. En effet, lorsque le trublion se décide à escalader une tour à l’équilibre fragile faite d’un empilement d’enceintes, la tension est palpable dans l’assemblée. Si les acrobaties et les équilibres sont fragiles, la performance, elle, est solide. Patrick Léonard règne en maître sur la scène qu’il transforme bien vite en un petit cabinet de curiosités via un décor composé de bric et de broc…

Le public, complice, en redemande. Nous n’avons donc pas boudé notre plaisir lorsqu’une rencontre en bord de scène nous a été proposée après le spectacle. Naturel et sincère, Patrick Léonard s’est prêté avec bienveillance au jeu des questions-réponses. Ce moment d’échange fut l’occasion d’en apprendre plus sur son parcours et sur la création de ce spectacle, né d’une envie, de souvenirs et d’objets amassés au fil des années et d’un besoin profond de reconnaissance. Une reconnaissance sincère, propre à l’artiste qui donne tout sur scène. Patinoire est en cela un clin œil à ce qu’il est prêt à montrer sur scène, en se dépatouillant de situations rocambolesques, empêtré volontairement et pour le plaisir du public dans sa propre mise en scène. S’il « patine » – ou « rame » diront les Français – métaphoriquement, Patrick Léonard maîtrise néanmoins son sujet et la magie du spectacle a pu se prolonger au-delà grâce à cette rencontre exceptionnelle. Drôle et attachant sur scène, il l’est aussi en dehors et a su nous le montrer. Comédien, circassien, metteur en scène et comique, Patrick Léonard n’en demeure pas moins un homme en quête de partage et ce, pour notre plus grand plaisir.

Merci à lui, à la compagnie Les 7 Doigts de la Main et au Carré Bellefeuille pour cette superbe soirée !

—-

Plus d’infos :

Dirk & Fien : rencontre exceptionnelle à Saint-Cloud.

Samedi 23 janvier, le Cirque Nomade emmenait avec lui quelques élèves découvrir Le Carrousel des Moutons, un spectacle onirique proposé par la compagnie belge d’irque et fien en représentation aux Trois Pierrots, à Saint-Cloud. Après le spectacle, nous avons eu la chance de faire connaissance avec les deux interprètes du spectacle.

6-Le-Carrousel-des-moutons

Salle comble et rire d’enfants étaient au rendez-vous aux Trois Pierrots, à Saint-Cloud (92) samedi dernier. Le Carrousel des Moutons, spectacle de la compagnie belge d’irque et fien, a déjà bien tourné depuis sa création en 2010. Duo entre un circassien et une musicienne, ce spectacle met en valeur un troisième protagoniste : un imposant piano, à la fois instrument de musique, agrès d’équilibre et manège atypique.

La compagnie tient son nom des deux artistes qui l’ont créée en 2005, suite à leur rencontre. Dirk, circassien accompli – tout à la fois jongleur, clown, équilibriste et acrobate – fait la démonstration de ses talents auprès de Fien, pianiste. Après avoir roulé sa bosse dans des spectacles de rue et dans son propre solo, Dirk, formé à l’ESAC à Bruxelles puis à Montréal joue désormais aux côtés de Fien (le spectacle Oh Suivant ! était leur toute première création commune).

Partenaires sur scène comme dans la vie, les deux artistes belges font montre de leur complicité et de leur complémentarité dans Le Carrousel des Moutons, un spectacle jeune public où poésie, musique et cirque se mêlent. Très bien reçu par la critique – et pour cause ! – et notamment récompensé en 2011 du prix du meilleur interprète au festival TAC de Valladolid (Espagne), ce spectacle impressionne aussi par sa structure : un imposant piano de plus d’une tonne et demie qui évolue tel un manège, monte, descend, se dresse à la verticale et se prête aux cabrioles et aux acrobaties d’un personnage songeur, clownesque et touchant. Fien, pianiste aguerrie, ne perd jamais le contrôle de son instrument, quand bien même se retrouve-t-elle à plusieurs mètres au-dessus du sol !

Le Cirque Nomade a eu la chance d’applaudir le duo complice de ce beau spectacle samedi dernier puis de les rencontrer grâce à un échange intimiste en bord de scène après la représentation. L’occasion pour les élèves, quelque peu intimidés, de poser des questions sur la réalisation d’un tel spectacle et notamment sur sa structure impressionnante qui les a visiblement tous fascinés ! Les deux artistes se sont ainsi confié sur l’histoire de la compagnie et sur la réalisation de ce spectacle et nous ont parlé également de leur prochain spectacle qui met en scène non seulement 4 protagonistes mais également 4 pianos ! Un nouveau défi technique qui attend nos deux artistes et que le public international pourra découvrir bientôt à l’occasion de leur prochaine tournée…

Merci encore à Dirk et à Fien ainsi qu’à l’équipe du théâtre Les Trois Pierrots à Saint-Cloud pour ce moment particulier.

—-

Plus d’infos :

  • Découvrez l’univers de la compagnie sur son site : www.dirque.com