Beau succès pour nos Portes Ouvertes !

Après des vacances de Noël bien remplies, la semaine du 4 janvier a marqué la reprise de nos cours de cirque hebdomadaires. Et pour bien commencer l’année, place aux premières Portes Ouvertes de la saison !

La semaine dernière, du lundi au samedi, nos cours de cirque étaient ouverts aux parents et proches de nos adhérents ; l’occasion pour les enfants de montrer ce qu’ils ont appris depuis septembre et pour les professeurs d’expliquer leur démarche pédagogique aux parents.

Certains d’entre eux se sont d’ailleurs pris au jeu, dans des ateliers parents-enfants organisés pour l’occasion. Ces Portes Ouvertes ont remporté un franc succès et les parents, les enfants et les professeurs ont apprécié ces moments partagés tous ensemble… Le Cirque Nomade proposera donc une deuxième session Portes Ouvertes au printemps, avant que la saison ne se termine par nos spectacles annuels.

Pour terminer cette semaine conviviale en beauté et accueillir tous ensemble la nouvelle année, notre pot associatif se tenait samedi 9 janvier en soirée. Cette année, professeurs, enfants, parents, adhérents adultes et membres de notre section danse avaient fait le déplacement en nombre. Quelques élèves des cours de cirque adultes se sont même portés volontaires pour nous présenter un numéro de passing.

IMG_2168

A très vite pour de nouvelles aventures !

Un mois de décembre bien rempli

L’année 2015 s’est achevée en beauté pour le Cirque Nomade qui avait un programme de réjouissances bien rempli en décembre 2015.

Un décembre solidaire
téléthon 2015
Début décembre, le Cirque Nomade était présent dans les Passages, centre commercial de Boulogne-Billancourt, à l’occasion du Téléthon 2015. Grâce à l’aimable accueil des Passages,  11 apprentis circassiens âgés de 11 à 17 ans ont présenté divers numéros aux passants dans le cadre de la campagne du Téléthon le samedi 5 décembre 2015.

943150-1119727De son côté, la compagnie professionnelle du Cirque Nomade, Maboul Troubadour, jouait son tout dernier spectacle, Le Sortilège de Baltazar, dans la salle du Carré à Saint-Cloud le 16 décembre, en faveur des Restos du Cœur de la ville devant un public conquis de 150 personnes dont une centaine d’enfants défavorisés.


Des fêtes conviviales
La suite du mois de décembre était toute aussi festive. Durant les vacances scolaires de Noël, le Cirque Nomade proposait un programme varié de stages, intitulés les « Moments Cirque ». Au total, 6 stages étaient organisés les 21, 22, 23, 28 et 29 décembre : des matinées « Baby cirque » pour les 3/5 ans, au stage « Jonglerie » en après-midi pour les 6 ans et + en passant par une matinée dédiée aux adultes et aux « sensations aériennes »…

Retour en images sur ces « Moments Cirque » :

En parallèle, le Cirque Nomade était aussi présent à l’Auditorium de l’Espace Landowski, à Boulogne les 22, 23 et 24 décembre après-midi pour le tout dernier spectacle de la compagnie, le conte jeune public Le Sortilège de Baltazar.

Plus de 750 personnes, dont quelques 300 enfants des centres de loisirs boulonnais accompagnés de leurs animateurs – invités par le Cirque Nomade – sont venues applaudir les aventures de Baltazar et Lily, les deux héros de cette histoire.

Ce sont d’ailleurs nos deux compères qui vous souhaitent, au nom du Cirque Nomade, une excellente année 2016 ! Puisse-t-elle être emplie de magie, de douceur, de bonheur et de cirque, bien sûr !

L’Office du Tourisme de Boulogne parle du Cirque Nomade !

En cette semaine du 14 décembre 2015, l’Office du Tourisme de Boulogne-Billancourt met notre école à l’honneur. Nous remercions l’équipe de l’OTBB pour cet interview en 4 questions de Gaël Massot, fondateur et directeur pédagogique du Cirque Nomade. Egalement fondateur et directeur artistique de la compagnie Maboul Troubadour, il est à l’affiche du spectacle jeune public Le Sortilège de Baltazar qui se jouera à Boulogne les 22, 23 et 24 décembre prochain.

(pour lire l’article directement sur le site, cliquez ici)

4 Questions à Gaël Massot – Cirque Nomade

Découvrez l’interview de Gaël Massot, directeur pédagogique du Cirque Nomade et directeur artistique de la compagnie Maboul Troubadour.

4Q - Cirque Nomade - LogoPouvez-vous nous parler des activités du Cirque Nomade ?

Le Cirque Nomade a plusieurs pôles d’activités. Le plus conséquent est la partie école de cirque loisirs qui propose des cours hebdomadaires aux amateurs dès 3 ans. Quel que soit le niveau et les capacités, nos cours sont ouverts à tous ; nous envisageons les arts du cirque comme un vecteur de bien-être et un moyen de faire se rencontrer des personnes de milieux différents.

Outre nos cours, nous proposons des stages de cirque pendant les vacances scolaires. Depuis 2009, une section danse, amateur elle aussi, est venue s’ajouter à notre panel d’activités. Hors ses murs, le Cirque Nomade intervient dans des écoles, des centres de loisirs, des IME (Institut Médico-Éducatif)… pour proposer des ateliers de découverte des arts du cirque adaptés à chaque projet.

Nous détenons également notre propre compagnie professionnelle, Maboul Troubadour, qui compte à son actif un certain nombre de spectacles pour la scène, la rue ou encore des événements prestigieux…

D’où vous est venue l’idée de la création du Cirque Nomade ?

Le Cirque Nomade est né il y a 25 ans, sous le nom d’École des Arts du Cirque et du Spectacle. 
A l’origine, il s’agissait de réaliser un vieux rêve qui m’était très cher. J’ai grandi à Boulogne-Billancourt au sein de « l’habitat communautaire du 14 rue de Sèvres », où des Boulonnais s’unirent pour répondre aux besoins en logement de l’époque, mais pas uniquement : la place laissée aux associations de jeunesse, de sport et de culture était primordiale.

25 ans après, l’association est toujours là et s’est très bien développée puisqu’elle compte près de 500 adhérents aujourd’hui. J’y suis directeur pédagogique mais également directeur artistique de la compagnie Maboul Troubadour. Le Cirque Nomade compte aujourd’hui une douzaine de salariés, majoritairement professeurs de cirque, ainsi que 2 salariés à temps plein au bureau qui gèrent la coordination des cours, les inscriptions, la communication interne et externe de l’association, les projets que nous développons à l’extérieur de la structure, l’administration, etc.

Quels sont les projets du Cirque Nomade pour 2016 ?

4Q - Cirque Nomade 1

En 2016, nous clôturerons la saison par nos spectacles amateurs de cirque, comme chaque année, et de danse (tous les deux ans). Nous espérons également fêter dignement les 25 ans de notre association début 2016 !

Nous fourmillons aussi d’idées avec notre « petite troupe » : l’an passé, j’ai relancé ce projet qui me tient à cœur, à savoir accompagner nos élèves les plus avancés et motivés dans leur envie de s’investir en dehors des cours, en développant leur potentiel artistique et en se représentant à l’occasion d’événements artistiques et/ou caritatifs notamment, mais aussi en allant voir des spectacles de cirque de haut niveau avec nous, et avec, parfois en prime, la chance de rencontrer les artistes !

Ainsi, nous avons participé au Téléthon à Boulogne-Billancourt avec notre « petite troupe » le 5 décembre dernier, et elle aura l’occasion de se représenter sur scène pour la première partie du dernier spectacle de notre compagnie, Le Sortilège de Baltazar que nous jouerons à l’auditorium de l’Espace Landowski les 22, 23 et 24 décembre 2015. Par ailleurs, ce spectacle, sorti de résidence cet été, se destine à une tournée nationale.

La compagnie artistique fait partie intégrante de l’ADN du Cirque Nomade et nous comptons vraiment développer sa notoriété au même titre que celle de l’école loisir, qui est déjà bien connue des Boulonnais.

D’un point de vue plus personnel, quels sont vos lieux et événements boulonnais préférés ?

4Q - Cirque Nomade 2

© Coralie Daudin

Mes coups de cœur vont à deux lieux de culture essentiels à notre ville. Tout d’abord, le Carré Belle-Feuille, superbe salle de spectacles, avec une programmation toujours variée et parfois même audacieuse ! Nous avons la chance de travailler souvent avec eux et l’équipe est toujours disponible et efficace. Ensuite, le cinéma d’art et d’essai Landowski, un lieu chaleureux à taille humaine qui propose des films internationaux souvent peu relayés dans les grandes salles. 

  Interview réalisée le 09/12/2015

Prochainement, Le Sortilège de Baltazar

Flyer-Jpeg-1Cliquez sur l’image pour accéder à la page dédiée

Infos pratiques

Notre spectacle de Noël à découvrir bientôt !

Comme chaque année, le Cirque Nomade est ravi de présenter un spectacle à l’occasion des vacances de Noël. Période propice à l’émerveillement et aux moments partagés en famille, Noël a toujours rimé, pour nous, avec spectacle de fin d’année !

affiche Sortilège jpeg.jpg

L’affiche du spectacle

Après s’être essayé au dressage de lapins l’an dernier, Baltazar est de retour dans un tout nouveau spectacle. La compagnie professionnelle du Cirque Nomade, Maboul Troubadour, présentera Le Sortilège de Baltazar, conte jeune public pour les enfants dès 4 ans, à l’Auditorium de l’Espace Landowski les 22, 23 et 24 décembre prochain.

Créé à la Vache qui Rue (Espace résidence de Moirans-en-Montagne – festival IDEKLIC – Jura) à l’été 2015, Le Sortilège de Baltazar a été mis en lumière lors d’une nouvelle résidence en novembre 2015 à l’espace 36 du mois à Fresnes.

Ce spectacle est né de la collaboration de Gaël Massot, fondateur du Cirque Nomade et de la compagnie Maboul Troubadour, avec Camille Favre-Bulle, comédienne, chanteuse et metteuse en scène. Elle s’est elle-même illustrée dans des spectacles jeune public (comme Kid Manoir ou Casting – Le musical, prix Découverte du public et du jury au festival « Les Musicals » en 2008 …).
Cette nouvelle création est présentée pour la première fois à Boulogne, avant une tournée nationale.

chahut2015 3-crédit photo Doug Graphics

crédit photo : Doug Graphics

L’histoire :
« Lassé d’être ignoré par les enfants qui ne lisent plus, Baltazar s’échappe de son livre et fait la rencontre inattendue de Lily, passionnée de belles histoires. La jeune fille devient alors tour à tour complice ou « victime » des numéros de magie maladroits et farfelus de Baltazar. Lily, accompagnée des enfants du public, va devoir aider ce personnage haut en couleur à retourner dans son monde imaginaire… »

Venez découvrir en famille ce conte à l’univers à la fois burlesque et poétique.
Réservation via notre site d’ores et déjà disponible !

——

Infos pratiques :

Le Sortilège de Baltazar
Compagnie Maboul Troubadour
Spectacle jeune public – magie burlesque

Auditorium de l’Espace Landowski
26, avenue André Morizet
92100 Boulogne-Billancourt

Mardi 22 décembre à 15h
Mercredi 23 décembre à 15h
Jeudi 24 décembre à 14h

Durée du spectacle : 1h environ
P.A.F (participation aux frais):
10 € plein tarif
5 € tarif réduit (demandeurs d’emploi, intermittents du spectacle, moins de 15 ans)

Succès pour nos stages de Toussaint !

La deuxième semaine des vacances de la Toussaint, du lundi 26 au vendredi 30 octobre, se tenaient nos premiers stages de la saison 2015/2016. Ces stages de découverte pluridisciplinaire et ludique étaient proposés aux enfants âgés de 3 à 5 ans le matin et à ceux de 6 à 12 ans l’après-midi.

P1110124Du lundi au vendredi, de 9h30 à 12h30, 23 artistes en herbe de 3 à 5 ans, ont pu découvrir les arts de la piste en compagnie de nos trois intervenantes, Laetitia, Marie et Hannah.  Autour de trois familles principales de disciplines du cirque – équilibres sur objets, jonglerie, aérien – les enfants se sont ainsi essayé à tenir debout sur une boule ou à marcher sur un fil, se sont initiés à la manipulation des foulards, des anneaux et des balles et ont pu ressentir leurs premiers frissons en décollant leurs pieds du sol, assis sur le trapèze, par exemple ! Cerise sur le gâteau, vendredi, leurs parents étaient invités à suivre leurs enfants lors d’un parcours ludique mis en place par nos trois animatrices.

P1110142Les après-midi, place aux plus grands ! Au nombre de 20, on comptait parmi eux des élèves un peu plus chevronnés et d’autres, débutants. Autour des mêmes pôles d’activités que leurs cadets, les 6/12 ans ont pu s’adonner aux joies des arts de la piste. Jeudi était particulièrement consacré à la mise en place de tableaux pour en faire la démonstration à leurs familles en fin de stage vendredi après-midi. Le mini spectacle qui concluait cette semaine bien remplie a séduit les parents de nos stagiaires très motivés. Tissu aérien, trapèze, bâtons du diable, marche sur la boule ou équilibre sur le rola-bola, chacun avait opté pour sa spécialité…

Ces premiers stages de l’année ont affiché complets et ont visiblement séduit nos artistes en herbe dont certains ont d’ailleurs, décidé de nous rejoindre sur nos cours à l’année.

Vivement les prochaines vacances pour de nouvelles sensations cirque !

> Quelques photos de ces stages de cirque en notre compagnie ! <