Décembre solidaire au Cirque Nomade !

La fin d’année est une période propice aux dons. Les causes ne manquent malheureusement pas. Parmi elles, la recherche pour déceler et guérir les maladies neuromusculaires et orphelines. Comme tous les ans, se tenait le premier week-end de décembre la campagne en faveur du Téléthon.

Créée en 1958 par des parents révoltés contre l’impuissance de la médecine face aux maladies neuromusculaires qui touchaient leurs enfants, l’AFM (Association Française contre les Myopathies) lance le premier Téléthon en 1987 à l’initiative de deux pères d’enfants malades qui réussissent à convaincre Antenne 2 (aujourd’hui France 2) d’adapter le Téléthon en France, un marathon télévisuel qui existe aux États-Unis depuis 1966. Le 4 et 5 décembre 1987 se tient ainsi le premier Téléthon parrainé par l’acteur Jerry Lewis. Il fait connaître la myopathie, à travers les enfants malades et leurs proches. Il s’achève sur une collecte de 181 millions de francs (27,6 millions d’euros), soit trois fois plus que le montant espéré.

20161203_154244

La fine équipe du Cirque Nomade (cirque et danse) le 3 décembre aux Passages à Boulogne-Billancourt

Le Cirque Nomade participait au Téléthon 2016

Depuis, le Téléthon est un rendez-vous annuel qui mobilise à travers toute la France. Aux quatre coins de l’Hexagone, des événements sont proposés au public dans le but de sensibiliser et de récolter des dons : manifestations sportives ou artistiques, concours, spectacles… en marge, bien sûr, d’une campagne télévisuelle et en ligne.
Cette année, à Boulogne-Billancourt, notre association, le Cirque Nomade, participait au Téléthon 2016 en proposant une démonstration de cirque de la part d’élèves de notre « petite troupe » âgés de 9 à 15 ans, et deux flashmobs par des élèves (adultes) de notre section danse. En tout, 25 participants s’étaient donné rendez-vous samedi 3 décembre au centre commercial Les Passages pour l’animer, de 14h30 à 16h30.
A date, les promesses de dons de cette campagne 2016 dépassent les 80 millions d’euros, un chiffre qui devrait continuer d’évoluer ces prochains jours…

Ci-après les vidéos de nos démonstrations du samedi 3 décembre 2016 :

  • danse – flashmob 1
  • cirque
  • danse – flashmob 2

Notre prochain rendez-vous solidaire : dimanche 18 décembre

affiche-solidaire-2016
Et pour continuer dans la solidarité, rendez-vous le dimanche 18 décembre de 14h à 18h avec la 2e édition de notre stage solidaire multi-danses organisé par notre section danse, Elanse. En 2014, la 1ère édition avait permis de récolter 1 000 euros de dons reversés pour moitié à l’association locale L’Entraide Familiale de Boulogne et pour l’autre moitié aux Restos du Cœur. Cette année, ce stage, ouvert à tous, débutants ou non, permettra de récolter des dons en faveur du Secours Populaire qui œuvre contre les problèmes d’exclusion et de pauvreté en France et dans le monde. N’hésitez pas à en parler autour de vous et inscrivez-vous en ligne (en cliquant ici) !

A très bientôt et très beau mois de décembre à tous !

Un spectacle de fin d’année réussi !

Vendredi 10 juin, près de 200 de nos élèves des cours de cirque loisir avait donné rendez-vous à leurs proches au Carré Bellefeuille pour le spectacle de fin d’année. Le public a répondu présent en nombre : plus de 500 spectateurs sont venus applaudir nos graines d’artistes !

affiche spectacle cirque v2.jpgCette année, c’est le thème du Caucase qui fédérait les différents groupes d’élèves qui préparaient tableaux collectifs et/ou numéros solos depuis plusieurs mois. Sur des musiques folkloriques et traditionnelles, tantôt rythmées à l’instar des morceaux tziganes ou plus lyrique comme les chants arméniens, nos élèves âgés de 6 à 40 ans ont pu faire démonstration de leurs talents.

Toutes les disciplines du cirque étaient à l’honneur, du jonglage à l’acrobatie, en passant par le trapèze, le tissu et le cerceau aériens ou encore les équilibres sur objet (fil de fer, boule, rouleaux américains). Cette année, le Cirque Nomade portait ce projet de spectacle en partenariat avec la Chorale des Enfants de Levallois, qui s’est illustrée de ses voix cristallines à l’occasion de plusieurs tableaux. Le 19 juin prochain, quelques élèves des cours ados du Cirque Nomade iront, à leur tour, accompagner certains chants lors de leur spectacle Caucase Attitude.

Vous avez été nombreux à faire le déplacement et à nous faire part de vos félicitations par la suite et nous vous en remercions. Nous remercions vivement toute notre équipe pédagogique qui a travaillé à la réussite de ce spectacle, la ville de Boulogne pour son soutien et le Carré Bellefeuille où nous avons eu l’honneur de jouer. Autre nouveauté cette année : nous vous rappelons qu’un DVD sera réalisé et disponible à la rentrée. N’hésitez pas à contacter le bureau pour le pré-commander (10 euros) !

affiche spectacle danse 2016 web

Mais ce n’est pas fini ! Nous vous donnons rendez-vous dans trois semaines pour un autre spectacle, celui de notre section danse (Elanse), intitulé Nos p’tits bonheurs. Une cinquantaine d’élèves adultes (et quelques ados) s’illustrera dans des chorégraphies de danse moderne, contemporaine et street jazz, mais ce spectacle réserve également d’autres surprises… Rendez-vous au Carré Bellefeuille vendredi 1er juillet à 20h30.

Informations au 01 41 10 95 13 (places déjà en vente).

Teaser ci-après !

 

A très bientôt !

L’Office du Tourisme de Boulogne parle du Cirque Nomade !

En cette semaine du 14 décembre 2015, l’Office du Tourisme de Boulogne-Billancourt met notre école à l’honneur. Nous remercions l’équipe de l’OTBB pour cet interview en 4 questions de Gaël Massot, fondateur et directeur pédagogique du Cirque Nomade. Egalement fondateur et directeur artistique de la compagnie Maboul Troubadour, il est à l’affiche du spectacle jeune public Le Sortilège de Baltazar qui se jouera à Boulogne les 22, 23 et 24 décembre prochain.

(pour lire l’article directement sur le site, cliquez ici)

4 Questions à Gaël Massot – Cirque Nomade

Découvrez l’interview de Gaël Massot, directeur pédagogique du Cirque Nomade et directeur artistique de la compagnie Maboul Troubadour.

4Q - Cirque Nomade - LogoPouvez-vous nous parler des activités du Cirque Nomade ?

Le Cirque Nomade a plusieurs pôles d’activités. Le plus conséquent est la partie école de cirque loisirs qui propose des cours hebdomadaires aux amateurs dès 3 ans. Quel que soit le niveau et les capacités, nos cours sont ouverts à tous ; nous envisageons les arts du cirque comme un vecteur de bien-être et un moyen de faire se rencontrer des personnes de milieux différents.

Outre nos cours, nous proposons des stages de cirque pendant les vacances scolaires. Depuis 2009, une section danse, amateur elle aussi, est venue s’ajouter à notre panel d’activités. Hors ses murs, le Cirque Nomade intervient dans des écoles, des centres de loisirs, des IME (Institut Médico-Éducatif)… pour proposer des ateliers de découverte des arts du cirque adaptés à chaque projet.

Nous détenons également notre propre compagnie professionnelle, Maboul Troubadour, qui compte à son actif un certain nombre de spectacles pour la scène, la rue ou encore des événements prestigieux…

D’où vous est venue l’idée de la création du Cirque Nomade ?

Le Cirque Nomade est né il y a 25 ans, sous le nom d’École des Arts du Cirque et du Spectacle. 
A l’origine, il s’agissait de réaliser un vieux rêve qui m’était très cher. J’ai grandi à Boulogne-Billancourt au sein de « l’habitat communautaire du 14 rue de Sèvres », où des Boulonnais s’unirent pour répondre aux besoins en logement de l’époque, mais pas uniquement : la place laissée aux associations de jeunesse, de sport et de culture était primordiale.

25 ans après, l’association est toujours là et s’est très bien développée puisqu’elle compte près de 500 adhérents aujourd’hui. J’y suis directeur pédagogique mais également directeur artistique de la compagnie Maboul Troubadour. Le Cirque Nomade compte aujourd’hui une douzaine de salariés, majoritairement professeurs de cirque, ainsi que 2 salariés à temps plein au bureau qui gèrent la coordination des cours, les inscriptions, la communication interne et externe de l’association, les projets que nous développons à l’extérieur de la structure, l’administration, etc.

Quels sont les projets du Cirque Nomade pour 2016 ?

4Q - Cirque Nomade 1

En 2016, nous clôturerons la saison par nos spectacles amateurs de cirque, comme chaque année, et de danse (tous les deux ans). Nous espérons également fêter dignement les 25 ans de notre association début 2016 !

Nous fourmillons aussi d’idées avec notre « petite troupe » : l’an passé, j’ai relancé ce projet qui me tient à cœur, à savoir accompagner nos élèves les plus avancés et motivés dans leur envie de s’investir en dehors des cours, en développant leur potentiel artistique et en se représentant à l’occasion d’événements artistiques et/ou caritatifs notamment, mais aussi en allant voir des spectacles de cirque de haut niveau avec nous, et avec, parfois en prime, la chance de rencontrer les artistes !

Ainsi, nous avons participé au Téléthon à Boulogne-Billancourt avec notre « petite troupe » le 5 décembre dernier, et elle aura l’occasion de se représenter sur scène pour la première partie du dernier spectacle de notre compagnie, Le Sortilège de Baltazar que nous jouerons à l’auditorium de l’Espace Landowski les 22, 23 et 24 décembre 2015. Par ailleurs, ce spectacle, sorti de résidence cet été, se destine à une tournée nationale.

La compagnie artistique fait partie intégrante de l’ADN du Cirque Nomade et nous comptons vraiment développer sa notoriété au même titre que celle de l’école loisir, qui est déjà bien connue des Boulonnais.

D’un point de vue plus personnel, quels sont vos lieux et événements boulonnais préférés ?

4Q - Cirque Nomade 2

© Coralie Daudin

Mes coups de cœur vont à deux lieux de culture essentiels à notre ville. Tout d’abord, le Carré Belle-Feuille, superbe salle de spectacles, avec une programmation toujours variée et parfois même audacieuse ! Nous avons la chance de travailler souvent avec eux et l’équipe est toujours disponible et efficace. Ensuite, le cinéma d’art et d’essai Landowski, un lieu chaleureux à taille humaine qui propose des films internationaux souvent peu relayés dans les grandes salles. 

  Interview réalisée le 09/12/2015

Prochainement, Le Sortilège de Baltazar

Flyer-Jpeg-1Cliquez sur l’image pour accéder à la page dédiée

Infos pratiques

La danse à l’honneur au Carré Bellefeuille !

Cette saison sera riche en spectacles ! Le Carré Bellefeuille, salle boulonnaise renommée pour sa programmation qui n’a rien à envier aux théâtres parisiens fait, cette année encore, la part belle à l’art vivant en général et à la danse en particulier. Il propose ainsi plusieurs rendez-vous mettant à l’honneur le sixième art.

Le Cirque Nomade propose des places à ses adhérents (attention, limitées !) à des tarifs plus qu’attractifs. Alors, vous auriez tort de vous priver des belles découvertes qu’on vous propose dès janvier 2016 !

  • Etre ou Paraître – Théâtre du Corps Pietragalla-Derouault (avec Julien Derouault)
    mardi 19 janvier 2016 à 20h30
    Succès au festival Off d’Avignon en 2014 et 2015, Etre ou Paraître met en scène le danseur Julien Derouault dans une scénographie de Marie-Claude Pietragalla qui a également co-écrit la chorégraphie. Sur des textes de Louis Aragon et de William Shakespeare et une musique de Yannaël Quenel, le soliste propose une performance relevant autant de la danse que du théâtre et du mime.

Places disponibles : 12

  • Roméo & Juliette – Groupe Grenade
    vendredi 12 février 2016 à 20h30
    En 1989, le Ministère de la Culture propose à la danseuse et chorégraphe Josette Baïz (ballet Royal de Phnom Penh, Allemagne, Vénézuela, Pays-Bas) une résidence d’une année dans une école des quartiers nord de Marseille. Cette rencontre avec des jeunes d’origines et de cultures diverses amène la chorégraphe à repenser le sens de son travail et à modifier sa démarche artistique. S’ensuivra une seconde résidence, avant que naisse, en 1992, le Groupe Grenade, composés de jeunes danseurs issus de ces quartiers. Dès le départ, le métissage est la clé de voûte du groupe, ce qui se ressent dans le mariage des styles de danse employées : contemporain, smurf, hip-hop, danses ethniques. Après 10 années de tournées, Josette Baïz intègre le classique dans son parcours et décide de développer davantage la technique dans la formation de ses danseurs. Actuellement, Le Groupe Grenade est composé d’une cinquantaine d’enfants et adolescents de 7 à 18 ans. A leur majorité Josette Baïz propose à certains danseurs alliant technique, qualité et engagement d’intégrer progressivement sa compagnie professionnelle. Cette expérience est unique en France, le groupe Grenade a aujourd’hui pour vocation de devenir un véritable Centre Chorégraphique pour la jeunesse. Roméo & Juliette est l’une des dernières créations du groupe (2013).

    Places disponibles : 7

© Leo Ballani

© Leo Ballani

  • IT Dansa
    mardi 15 mars 2016 à 20h30
    La jeunesse est décidément à l’honneur cette saison ! Jeune compagnie de danse espagnole, IT Dansa se compose de 16 danseurs internationaux inscrits dans le cursus post-universitaire de l’Institut del Teatre de Barcelone. Ces 16 talents, qui bénéficient d’une bourse de deux ans afin de perfectionner leur technique et se produire sur de nombreuses scènes internationales sont sous l’égide de Christine Allard, ancienne danseuse au Nederlands Dans Theatre et ex-égérie de Nacho Duato (danseur et chorégraphe espagnol) ; elle dirige la troupe depuis sa création en 1997. A ce jour, la compagnie a produit plus d’une trentaine de chorégraphies, permettant à de jeunes danseurs de travailler avec des chorégraphes renommés ainsi qu’avec de nombreux talents émergents.

     Places disponibles : 20

  • Asi Nisi Masa – José Montalvo
    dimanche 3 avril à 15h
    Produit par le Théâtre National de Chaillot, Asi Nisi Masa est une oeuvre contemporaine du chorégraphe José Montalvo – également à la scénographie et à la conception vidéo – qui revisite ici l’univers du conte. « Asa Nisi Masa », formule magique empruntée à la petite fille du film de Federico Fellini, Huit et demi, sert de fil conducteur à ce recueil de vingt contes chorégraphiques miniatures. Suivi d’un bal, ce spectacle s’adresse aussi au jeune public, dès 6 ans.

     Places disponibles : 20

asa-nisi-masa-bonlieu-139-2

————————————–

Nous proposons tous ces spectacles à nos adhérents au tarif préférentiel de 16,50 €, excepté Asi Nisi Masa dont vous pouvez profiter dès 6,50 € !
Réservation de nos adhérents auprès de Lucille ou du bureau : vanessa@cirquenomade.com

Pour les malchanceux n’ayant plus de places dans notre quota, nous vous invitons bien évidemment à vous renseigner en direct auprès de la billetterie du Carré Bellefeuille. Faute de tarif groupe, vous pourrez néanmoins bénéficier d’un tarif réduit en justifiant de votre adhésion au Cirque Nomade (n’hésitez pas à nous contacter).

Succès pour nos stages de Toussaint !

La deuxième semaine des vacances de la Toussaint, du lundi 26 au vendredi 30 octobre, se tenaient nos premiers stages de la saison 2015/2016. Ces stages de découverte pluridisciplinaire et ludique étaient proposés aux enfants âgés de 3 à 5 ans le matin et à ceux de 6 à 12 ans l’après-midi.

P1110124Du lundi au vendredi, de 9h30 à 12h30, 23 artistes en herbe de 3 à 5 ans, ont pu découvrir les arts de la piste en compagnie de nos trois intervenantes, Laetitia, Marie et Hannah.  Autour de trois familles principales de disciplines du cirque – équilibres sur objets, jonglerie, aérien – les enfants se sont ainsi essayé à tenir debout sur une boule ou à marcher sur un fil, se sont initiés à la manipulation des foulards, des anneaux et des balles et ont pu ressentir leurs premiers frissons en décollant leurs pieds du sol, assis sur le trapèze, par exemple ! Cerise sur le gâteau, vendredi, leurs parents étaient invités à suivre leurs enfants lors d’un parcours ludique mis en place par nos trois animatrices.

P1110142Les après-midi, place aux plus grands ! Au nombre de 20, on comptait parmi eux des élèves un peu plus chevronnés et d’autres, débutants. Autour des mêmes pôles d’activités que leurs cadets, les 6/12 ans ont pu s’adonner aux joies des arts de la piste. Jeudi était particulièrement consacré à la mise en place de tableaux pour en faire la démonstration à leurs familles en fin de stage vendredi après-midi. Le mini spectacle qui concluait cette semaine bien remplie a séduit les parents de nos stagiaires très motivés. Tissu aérien, trapèze, bâtons du diable, marche sur la boule ou équilibre sur le rola-bola, chacun avait opté pour sa spécialité…

Ces premiers stages de l’année ont affiché complets et ont visiblement séduit nos artistes en herbe dont certains ont d’ailleurs, décidé de nous rejoindre sur nos cours à l’année.

Vivement les prochaines vacances pour de nouvelles sensations cirque !

> Quelques photos de ces stages de cirque en notre compagnie ! <