Un spectacle de fin d’année réussi !

Vendredi 10 juin, près de 200 de nos élèves des cours de cirque loisir avait donné rendez-vous à leurs proches au Carré Bellefeuille pour le spectacle de fin d’année. Le public a répondu présent en nombre : plus de 500 spectateurs sont venus applaudir nos graines d’artistes !

affiche spectacle cirque v2.jpgCette année, c’est le thème du Caucase qui fédérait les différents groupes d’élèves qui préparaient tableaux collectifs et/ou numéros solos depuis plusieurs mois. Sur des musiques folkloriques et traditionnelles, tantôt rythmées à l’instar des morceaux tziganes ou plus lyrique comme les chants arméniens, nos élèves âgés de 6 à 40 ans ont pu faire démonstration de leurs talents.

Toutes les disciplines du cirque étaient à l’honneur, du jonglage à l’acrobatie, en passant par le trapèze, le tissu et le cerceau aériens ou encore les équilibres sur objet (fil de fer, boule, rouleaux américains). Cette année, le Cirque Nomade portait ce projet de spectacle en partenariat avec la Chorale des Enfants de Levallois, qui s’est illustrée de ses voix cristallines à l’occasion de plusieurs tableaux. Le 19 juin prochain, quelques élèves des cours ados du Cirque Nomade iront, à leur tour, accompagner certains chants lors de leur spectacle Caucase Attitude.

Vous avez été nombreux à faire le déplacement et à nous faire part de vos félicitations par la suite et nous vous en remercions. Nous remercions vivement toute notre équipe pédagogique qui a travaillé à la réussite de ce spectacle, la ville de Boulogne pour son soutien et le Carré Bellefeuille où nous avons eu l’honneur de jouer. Autre nouveauté cette année : nous vous rappelons qu’un DVD sera réalisé et disponible à la rentrée. N’hésitez pas à contacter le bureau pour le pré-commander (10 euros) !

affiche spectacle danse 2016 web

Mais ce n’est pas fini ! Nous vous donnons rendez-vous dans trois semaines pour un autre spectacle, celui de notre section danse (Elanse), intitulé Nos p’tits bonheurs. Une cinquantaine d’élèves adultes (et quelques ados) s’illustrera dans des chorégraphies de danse moderne, contemporaine et street jazz, mais ce spectacle réserve également d’autres surprises… Rendez-vous au Carré Bellefeuille vendredi 1er juillet à 20h30.

Informations au 01 41 10 95 13 (places déjà en vente).

Teaser ci-après !

 

A très bientôt !

Groupe Grenade : une explosion de talents !

En 1989/1990, le Ministère de la Culture propose à la chorégraphe aixoise Josette Baïz une résidence d’un an auprès d’enfants et d’adolescents issus des quartiers nord de Marseille. Cette expérience, réussie, donne lieu à une deuxième année de travail avant que ne naisse, en 1992, le groupe Grenade. Forte de deux années riches en émotions, Josette Baïz crée cette troupe qui rassemble des jeunes danseurs amateurs – et qui regroupe aujourd’hui une cinquantaine d’enfants au total – âgés de 7 à 18 ans.

didier-philispart-romeo-et-juliette-1_51hVendredi 12 février dernier, à 20h30, 16 jeunes danseurs du groupe Grenade étaient réunis sur la scène du Carré Bellefeuille, à Boulogne-Billancourt, pour interpréter Roméo et Juliette, une pièce chorégraphique contemporaine, créée en juillet 2013 par Josette Baïz sur une musique de Sergueï Prokofiev.
Les Roméo et Juliette de Josette Baïz ont visiblement conquis le coeur du public venu en nombre applaudir le talent de ces jeunes danseurs, dont certains rejoindront la compagnie de la chorégraphe à leur majorité. La particularité du spectacle : donner à voir sur scène des amants de l’âge du couple mythique, respectivement âgés de 14 ans et 16 ans. On reste d’autant plus émerveillé de voir surgir chez ces adolescents danseurs autant de puissance dans l’interprétation… Quant aux plus jeunes, ils se sont montrés appliqués, certainement déterminés à suivre l’exemple de leurs aînés. Ces enfants sont sans conteste plus qu’heureux de vivre cette expérience du collectif et de la scène et de la partager avec le public.

IMG_2305

Josette Baïz

Standing ovation méritée donc, à la fin du spectacle vendredi dernier. Par ailleurs, le Carré Bellefeuille a permis aux spectateurs de prolonger la soirée après la représentation grâce à une rencontre en bord de scène avec la chorégraphe du groupe Grenade et « ses » jeunes. L’occasion pour Josette Baïz de revenir sur l’historique du groupe et sur le travail réalisé auprès de ces danseurs amateurs. Pour certains, les anecdotes ne manquent pas, comme pour ce jeune garçon de 11 ans – l’un des plus jeunes interprètes du spectacle – qui a quitté sa famille, à Briançon, pour rejoindre le groupe Grenade et pouvoir, déjà, vivre quotidiennement sa passion ! En famille d’accueil depuis la rentrée, il ne boudait pas son plaisir sur scène. Face à tant de conviction, de passion et de travail – le niveau technique est déjà très impressionnant – le public, dont nous étions, n’a pu que repartir touché par ces jeunes interprètes passionnés, si beaux à regarder danser. Ce moment touchant a permis aux spectateurs de poser leurs questions à la chorégraphe et parfois même, aux danseurs. Qu’il était émouvant de voir ces graines d’artistes si investis sur scène parfois si intimidés de répondre à une question, une fois démaquillés et sans leurs costumes de scène…

IMG_2309

Quelques danseurs du groupe Grenade

Un grand merci au Carré Bellefeuille d’avoir programmé ce spectacle du groupe Grenade, qui reste un dispositif unique en France, et d’avoir permis cette rencontre et ces échanges simples et touchants. Merci également au groupe Grenade d’avoir profité des vacances scolaires pour nous faire découvrir, à Boulogne-Billancourt, son talent. « La valeur n’attend pas le nombre des années » : nous en avons eu une belle démonstration vendredi dernier.